vendredi 7 octobre 2016

Le bruit lancinant des éoliennes

http://collectif-de-la-marche-du-vent-libre.over-blog.com
24/04/2016


Commentaire: (...)« Pour répondre à votre question, oui, vous pouvez avoir des bruits lancinants...» (...) . Ce qui change? c'est que rien ne change!
ZÉRO ÉOLIENNE et BASTA!
php

Selon un collaborateur d'H2air, les bruits lancinants d'un parc éolien ne sont pas une légende. 
Lors de la permanence d'information du projet éolien de Cluis et Maillet du 26 mars 2016, porté par la société H2air, et qui prévoit des éoliennes de 210 mètres de hauteur, nous avons posé une question sur le bruit des aérogénérateurs industriels, et à notre grand étonnement, cette question a reçu une réponse assez claire par un collaborateur indépendant et habituel de la société H2air, qui était présent. Il y a une petite précision de ce professionnel de l'éolien qui a toute son importance.

Pour bien situer l'enjeu, dans toutes les Études d'Impacts sur l'Environnement (EIE) des promoteurs éoliens de ce secteur du Boischaut-Sud que nous consultons, il est clairement indiqué que les milieux acoustiques sont à chaque fois définis comme extrêmement calmes, et que les seuils de bruits réglementaires seront dépassés d'une manière marquée, au droit de l'ensemble des habitations, de nuit comme de jour. Un bridage acoustique est alors prévu. Cependant, nous lisons de la part d'acousticiens travaillant pour l'industrie éolienne que le bridage « ne peut pas répondre à toutes les situations ». Ainsi, dans un milieu très calme, comme celui où nous vivons, le bridage acoustique diminuera les bruits aérodynamiques des éoliennes (le bruit des pâles qui tournent) mais ne couvrira pas les bruits mécaniques de la nacelle, qui sont relativement stables, et d'environ 100-120 décibels à hauteur de cette nacelle. En résumé, plus le milieu sonore sera calme, plus l'émergence du bruit sera forte. Et impossible à réduire efficacement.

Question :
Il y a des riverains qui constatent des bruits lancinants aux abords des parcs éoliens, et la Commission d'Enquête Publique de Montchevrier a rapporté également des « bruits lancinants » autour du parc éolien de La Souterraine, provoquant la surprise et le mécontentement de touristes... cela peut-il nous faire supposer, dans nos milieux acoustiques très calmes, que nous aurons ces « bruits lancinants » autour des parcs éoliens?
Pour répondre à votre question, oui, vous pouvez avoir des bruits lancinants...

Vous le confirmez, nous pourrons avoir des bruits lancinants?


Oui, vous pouvez avoir des « bruits lancinants », mais est-ce que ces « bruits lancinants » dépassent les 5 décibels (au-delà des seuils réglementaires) pendant 8 heures, ou pas, c'est ça la loi, et il faut s'y conformer ...

Là est tout le problème. Avec un milieu acoustique très calme, les bruits lancinants seront perceptibles bien avant les seuils réglementaires.

Cela signifie que si ces bruits lancinants ne dépassent pas à la fois les seuils réglementaires et de durée, ce qui risque fort d'arriver ici , on ne pourra rien faire, 24 heures sur 24. Et si les nuisances sonores augmentent en dépassant les seuils réglementaires, il faudra les supporter 8h par jour avant l'intervention d'un bridage acoustique. -Bridage probablement obtenu après plainte et conflit avec le promoteur éolien.-

Voilà le programme que nous annonce l'industrie éolienne pour notre qualité de vie dans le Boischaut-Sud.

Un programme inacceptable.

-durée des nuisances sonores autorisées au-delà des seuils réglementaires : 8h par jour.

-qualité du bridage en milieux acoustiques très calmes : ne parviendra pas à masquer les bruits mécaniques "relativement stables" des nacelles

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire