dimanche 2 octobre 2016

Haute Marne: la fatalité n'existe pas, en route pour 2020

jhm.fr
02/10/2016

 «(...) nous sommes de moins en moins nombreux et parmi ceux qui restent,la proportion des pauvres et des sans-emploi augmente(...)»
Constat sec et sans appel d'un échec des politiques de nos élus (es) "cdi"!

Et le pire est avenir: des centaines d'éoliennes mangeant les terres agricoles, la prolifération des méthaniseurs poussant vers la sortie l'élevage et la production de lait, les 2 mamelles de notre territoire, en attendant l'exploitation des gaz de schistes, appréciés par messieurs Sido(Comptes rendus de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques;http://www.senat.fr/compte-rendu-commissions/20130128/opecst.html ) et Chatel(Pour Luc Chatel, LR doit être "le parti du gaz de schiste et des OGM"; http://lelab.europe1.fr/pour-luc-chatel-lr-doit-etre-le-parti-du-gaz-de-schiste-et-des-ogm-2668557 )

MAIS,selon un sondage auprès des maires, 15% seulement souhaitent se représenter en 2020 (congrès des maires Haute Marne, 1/10/2016). C'est une chance inespérée! Allons population haute marnaise, debout! montons des collectifs, présentons-nous, faisons rentrer de l'air frais sur notre territoire qui sent le "renfermé" et le... "vieux". Redonnons à notre département tant aimé ses lettres de noblesse. En avant toute.
php




capture d'écran
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire