samedi 16 janvier 2016

EDF: 4 000 postes supprimés, deux fois plus que prévu

Paolo Garoscio EcoQuick 
15-01-2016

EDF s'apprêterait à supprimer 5,8% de ses effectifs

Résultat de recherche d'images pour "edf sigle"
Crédit Photo : lemonde.fr


Frappé par la crise et la fin des tarifs réglementés de l'électricité, et donc par la concurrence féroce de nouveaux acteurs, le groupe EDF va faire des économies dès 2016 en supprimant des emplois. LE groupe avait annoncé 2 000 suppressions d'emplois mais, selon les syndicats qui ont contacté l'AFP, le total pourrait être bien plus élevé. Plus du double.
EDF supprime des emplois mais ne licenciera pas

Le groupe devrait présenter, selon les sources syndicales, ce nouveau plan de suppression d'emplois ce jeudi 21 janvier 2016 au comité d'entreprise central qui se tiendra à cette date. Mais les informations qui ont fuité risquent fort de créer des tensions au sein de l'énergéticien.


Deux sources syndicales ont en effet laissé entendre que le groupe prévoit de doubler le nombre de postes supprimés sur la période 2016 – 2018. L'une parle de 4 100 emplois supprimés, l'autre estime le nombre compris entre 4 000 et 5 000. Des sources concordantes, donc.


EDF prévoirait toutefois de ne pas user de licenciements pour couper dans ses effectifs. Les postes supprimés seraient issus de départs à la retraite et de départs anticipés qui ne seraient pas remplacés.

Les syndicats pourraient rapidement monter au créneau contre cette annonce si elle s'avère fondée: En décembre 2015 ils avaient déjà protesté contre cette suppression d'effectifs. Et à ce moment-là on ne supposait que la suppression de 1 500 à 2 000 postes avant fin 2018. Désormais les suppressions concernent 5,8% des effectifs du groupe.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire