jeudi 17 mars 2016

Comment redonner vie aux centres villes ?

http://www.batiactu.com/
Par Stéphanie Odéon
Le 16/03/2016

© seatravel

L'association Villes de France a lancé un manifeste pour redonner vie aux centres villes. Les élus regrettent que les habitats s'éloignent du cœur des villes et proposent des mesures en faveur de l'urbanisme.

Les élus de quelque 600 villes de 15.000 à 100.000 habitants, réunis au sein de l'association Villes de France, constatent que dans de nombreuses villes, l'habitat s'éloigne de plus en plus du cœur de ville. Plusieurs raisons expliqueraient ce phénomène. Selon l'association, il y a notamment le développement continu des zones commerciales périphériques, facilité par l'assouplissement des réglementations concernant l'urbanisme commercial. Ce qui fragilise les commerces de nombreux centres villes. Autre raison évoquée: L'offre de logements neufs en périphérie des villes, construits souvent avec des aides publiques directes ou indirectes (fiscalité, réseaux), vient concurrencer la réhabilitation du patrimoine existant.

Les élus demandent donc, dans un manifeste publié ce mardi 15 mars 2016, la création d'un Programme National de Revitalisation des Centres-Villes sur le même principe que le Programme National de Rénovation Urbaine (PNRU). L'association réclame aussi la mise en oeuvre d'une série de mesures touchant à l'habitat, l'urbanisme, le commerce ou les transports publics. Elles viserait ainsi à favoriser la réhabilitation du patrimoine disponible en centre-ville par rapport à la construction neuve. Villes de France veut également favoriser le développement de zones commerciales intégrées dans les centres villes.

Sur le plan de l'urbanisme, les requêtes concernent, par exemple, le soutien de la définition de périmètres de centralité dans les Plans Locaux d'Urbanisme (PLU) et dans les Plans Locaux d'Urbanisme Intercommunaux (PLUI), qui permettraient la mise en place de règles protégeant l'investissement en cœur de ville. Il est demandé également de mieux sensibiliser les Architectes des Bâtiments de France aux dimensions "économiques et sociétales" de la réhabilitation patrimoniale (notamment sur la question des coûts, souvent prohibitifs, des travaux réalisés par des entreprises labellisées et imposées aux maîtres d'ouvrage).


php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire