vendredi 11 mars 2016

Pétition: Oui à l'éolien en France

Ombeline ACCARION France
https://www.change.org/p/oui-%C3%A0-l-%C3%A9olien-en-france?recruiter=326226390&utm_source=share_petition&utm_medium=twitter&utm_campaign=share_twitter_responsive


Commentaire:  
Ombeline Accarion, chef de projet chez Abo Wind*. Cette jeune femme en service commandé défend non pas des convictions comme l'ensemble des anti-éoliens qui sont payés par personne. Elle défend son job, son gagne-pain, son emploi avec beaucoup d'application comme toujours chez les laquais serviles du capitalisme.
Vous noterez l'enchaînement des «clichés» les plus éculés pour convaincre les mougeons et autres gogos.
Pourquoi ne pas avoir utilisé un jeune homme? Moins vendeur? Moins «maternel»?
Rendez-vous dans 10 ans Madame... pour voir en vous en serez!




La COP 21 s'est achevée par l'espoir d'un changement, la promesse de changer nos habitudes pour contenir le changement climatique et éviter la multiplication des catastrophes écologiques. Pour cela, il faut réellement mettre en oeuvre la transition énergétique et passer au renouvelable. Selon le rapport de l'ADEME, publié en novembre 2015, en acceptant quelques changements le 100 % d'énergie renouvelable est possible pour un avenir plus sain et moins nucléarisé pour nos enfants.


Parmi les renouvelables, la plus mature c'est l'éolien. C'est pourtant également la plus controversée, car sa présence n'est pas anodine dans nos paysages. Et pourtant, quelle autre énergie, aujourd'hui, est réversible et recyclable ? Le vent est gratuit, non délocalisable, ne nécessite pas de camions pour amener la ressource et ne créé pas de déchets.

Pour certains, les éoliennes sont même considérées comme fines, élancées et élégantes. Elles font rêver les enfants, et s'invitent en tant qu'objet beau et design dans les publicités, expositions photos ou les défilés de mode.
Malgré cela, notre administration est frileuse. Les éoliennes seraient incompatibles avec la qualité des paysages français. Elles ne sont pourtant que la version moderne de nos chers moulins à vent, préservés et restaurés, et font ainsi le lien entre traditions et avenir.

Le paysage n'est pas une donnée figée, il change constamment pour de nouvelles routes, de nouveaux lotissements ou équipements. Osons dire à nos dirigeants que nous sommes prêts à y accepter les éoliennes pour une énergie de territoire, plus propre et plus proche du consommacteur. Leur rôle ne doit pas être de refuser, mais d'accompagner ce changement afin qu'il s'adapte à nos territoires.

A l'heure des baisses de ressources dans les campagnes, les éoliennes apportent des revenus complémentaires, des taxes pérennes et locales (enquête AMORCE). Si chaque commune se voyait imposer un pourcentage de production d'énergie verte, ne voudrait-on pas tous avoir, tels les châteaux d'eau, chacun une éolienne à proximité de notre village ?


Par cette pétition, disons à nos dirigeants que nous sommes pour la présence d'éoliennes dans nos campagnes, pour une énergie propre, réversible et qui redonne du mouvement à nos territoires.
ADRESSÉE À
Ségolène ROYAL
Oui à l'éolien en France

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire