jeudi 3 mars 2016

Haute Marne: Françoise Souliman (préfet) prend contact

jhm.fr
03 mars 2016

Commentaire: 


Madame le préfet,

L'association «les vues imprenables» a pour buts premiers de sauvegarder l'environnement et le patrimoine du Sud haut marnais, des territoires voisins et de protéger la santé des hommes.
Blog:http://augustinmassin.blogspot.fr/

Pour relever ce challenge, l'association est dans l'obligation de s'opposer à l'envahissement éolien. En effet,c'est plus de 200 machines géantes (jamais implantées en France - de 183m à plus de 200m en bout de pale, avec une envergure de 110m ( Airbus A380: 80m), qui sont en projet dans un rayon de 40km autour de Langres -Est (carte/P.J) jusqu'à la vallée de la Vingeanne (21).

Devant cette «colonisation» industrielle qui piétine allègrement l'Histoire, le Patrimoine architectural et culturel, les paysages et la Santé publique du Sud haut marnais, nous avons été fort étonnés, pour ne pas dire de plus, que lors de votre entretien avec la presse locale, résumé dans le jhm du 03 mars 2016 sous le titre: «Françoise Souliman évoque les “grands dossiers”», ce sujet n'ait pas fait l'objet d'une présentation. Cet «oubli» est inquiétant. Peux-t-on en déduire que cette industrialisation galopante de notre campagne, ne fait pas parti à vos yeux des «grands dossiers»?

Pour vous informer et vous convaincre? de l'urgence de la situation, nous vous adressons la carte actualisée des centrales éoliennes en activité à ce jour et des projets (connus) en gestation. Malheureusement, la liste n'est pas exhaustive.

Le Sud haut marnais tient sa force et son avenir dans la préservation et l'attractivité touristique de ses vraies richesses que sont la ville «Art et Histoire» de Langres, ses paysages variés et intacts, ses monuments historiques de proximité, ses quatre lacs, son projet de Parc national et son savoir-faire artisanal.

Vous, Madame le préfet, qui n'êtes que de «passage» dans notre Pays, soyez-en le «bienfaiteur» et non le «fossoyeur»

Cordialement



Bonne lecture

php





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire