lundi 3 juillet 2017

L'Union européenne et le réchauffement climatique : échec en vue et crédibilité en jeu

http://geopolitique-electricite.fr/
La rédaction
03/07/2017

Les projections de l'Agence européenne de l'environnement conduisent à une baisse de 26 à 29% , ce qui mettrait en cause la crédibilité européenne et enlèverait toute légitimité à l'ambition de prendre la tête de la lutte mondiale contre le réchauffement climatique.Ces chiffres reviennent à une diminution des émissions de 3 à 6% en seize ans (2014-2030) soit à une quasi-stagnation.Notre étude explique cette possible quasi-stagnation malgré les importantes mesures prises , en particulier, dans le Plan énergie climat de 2008.
La Commission européenne , pour atteindre l'objectif de -40% en 2030 a donc proposé un nouveau paquet législatif intitulé "Énergie propre pour tous les Européens", en cours d'examen. On n'y trouve pas l'explication des ratés précédents dont les leçons n'ont pas été tirées. Il est inquiétant et surprenant que dans un paquet intitulé 'énergie propre", la seule mesure de la "propreté" des mix énergétique , l'intensité des émissions de gaz à effet de serre par unité d'énergie consommée, ne soit pas utilisée comme instrument de pilotage. Ce qui signifie une réticence, pour ne pas dire plus, à l'instauration d'un véritable marché du carbone, seul moyen d'atteindre l'objectif que l'Union européenne a annoncé officiellement aux Nations Unies comme contribution dans le cadre de l'Accord de Paris.
Lire l'étude complète
http://geopolitique-electricite.fr/documents/ene-227.pdf

php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire