mercredi 5 décembre 2018

Haute-Marne, Vouécourt : un NON à l'éolien à l' unanimité

jhm.fr

Comme toutes les communes de la Haute-Marne, Vouécourt est un village qui vient de très loin. Sa longue histoire construite par des femmes et des hommes, siècle après siècle, au rythme des guerres, de la Révolution, faite de sang de larmes et de joie, au rythme des saisons et du dur labeur quotidien, oblige nos élus d'aujourd'hui. Et, c'est pour cela que ce NON (unanime) de Monsieur le maire et de son conseil municipal au projet éolien est bien plus qu'un simple non. Il est l'expression d'un profond respect pour tout ce passé et il symbolise exactement la possibilité d'un avenir meilleur. Aussi, ce vote du refus d'une chronique d'un massacre annoncé à grand coups de pales d'éoliennes, mérite le respect, comme d'autres avant lui et, l'ensemble de la classe politique haut-marnaise serait bien venue de s'en inspirer...

"Les vrais hommes de progrès sont ceux qui ont pour point de départ un respect profond du passé."
Joseph Ernest Renan, philologue français et historien des religions (1823-1892)

Vouécourt *
Commune de Canton de Vignory, à 19 kilomètres de Chaumont, sur la Marne. Le territoire à 1319 hectares d'étendue. Au sud, sur la limite du territoire de Viéville, est la ferme de Grandvaux, et, à l'est, celle de Heu. La population est de 33 habitants. Cette commune, qui possède 593 hectares de bois, a fait construire, en 1835, un pont qui lui a coûté 43.000fr. Elle a une école de filles, dirigée par les sœurs de Portieux. Son église dédiée à Saint Hilaire, a un desservant.
En 1789, Vouécourt fait partie du diocèse de Langres, doyenné de Chaumont; la cure, qui avait le titre de prieuré, était à la nomination de l' abbé du Val-des-Ecoliers. La paroisse dépendait de l'élection et de la prévôté de Chaumont, généralité de Champagne. La seigneurie était très divisée; mais le comte de Vignory était le seigneur dominant et touchait les deux tiers des revenus. Vouécourt (Vehecuria) avait des seigneurs particuliers dès le commencement du XIIe siècle, et ils relevaient de Vignory. On trouve Thibaut de Vahecort en 1120, Guillaume de Vehecourt en 1231, etc. C'est dans la seconde moitié du XIIIe siècle que la seigneurie se divise. 


@P.Meinen
 

Situation

216 habitants 


@mappy

Ils font partie de l'Histoire du "Pays de l'eau et des paysages", ils méritent d'entrer dans sa mémoire

-Catherine Bouquet, fonctionnaire catégorie C,
-Michèle Garnier, ouvrier du secteur privé,
-Marie-Lise Legrand, employée du secteur privé,
-Pascaline Muller, professeur du secondaire et du technique,
- Nathalie Nika, fonctionnaire de catégorie C,
-Christian Desprez, maire, retraité de l'enseignement,
-Jacques Doyon, retraité agricole,
- Hugues Fischer, agriculteur propriétaire exploitant,
-Philippe Manzoni, agent technique et technicien,
-Arnaud Marasi, agent technique et technicien,
-Emmanuel Poucet, grands corps de l'Etat.
mon maire

* Extrait de La Haute-Marne, ancienne et moderne, dictionnaire, Émile Jolibois, page 559, première édition les Éditions Miot-Dadant, Chaumont, 1858.

 
Lire


@jhm


php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire