vendredi 16 juin 2017

Haute Marne: Eolien: Leschères-sur-le-Blaiseron, le calvaire s'intensifie

jhm.fr
16/06/2017
Au mépris des souffrances déjà exprimées par les habitants de Leschère-sur-le-Blaiseron, riverains d'une zone industrielle de 48 aérogénérateurs https://augustinmassin.blogspot.fr/2017/01/haute-marne-les-eoliennes-vecues-comme.html, et de la destruction du territoire et de nombreuses espèces vivantes, la Communauté de communes du Bassin de Joinville remet le couvert avec l'inauguration de six nouvelles machines.

Mesdames et Messieurs les élus (es), quel amour portez-vous à votre prochain et à votre Pays que vous êtes censés représenter? Posez la question, c'est déjà y répondre.  
A noter qu'aucun membre du Bureau de la Cc et sénateurs n'habitent le village le plus impacté.

Messieurs, Madame,
  • Jean-Marc Fevre, Président, maire de Flammerécourt,
  • Damien Thieriot, 1er Vice-Président en Charge des finances, de la fiscalité et des OM, maire de Lezeville, 
  • Philippe Neveu, 2ème Vice-Président en Charge de l'attractivité du territoire, du passage à la Taxe sur l'Enlèvement des Ordures Ménagères et des relations avec Joinville. Conseiller à la Mairie de Joinville,
  • Yves Chauvelot, 3ème Vice-Président en charge de l’aménagement de l’espace, des ressources humaines et de la communication, maire de Donjeux, 
  • Jean-François Maréchal, 4ème Vice-Président en charge du développement économique, maire de Saudron, 
  • Bernard Adam, 5ème Vice-Président en charge du tourisme, des brigades techniques de Poissons et des chaufferies bois, maire de Poissons, 
  • Christelle Piot, 6ème Vice-Présidente en charge de la petite enfance, enfance et jeunesse, maire de Vaux / St Urbain,
  • Daniel Friquet,7ème Vice-Président en charge des travaux, de l’Assainissement Non-Collectif, des brigades techniques de Doulevant, maire de Mertrud,
  • Jean-Marc Moniot, 8ème Vice-Président en charge des rythmes scolaires, maire de Blumeray
  • Tous les élus (es) de la Communauté de communes du Bassin de Joinville.
  •  Sénateurs Guené et Sidot, 
  •  La préfecture et tous les services de l’État.
Les citoyens en souffrance n'oublieront jamais que vous avez sacrifié leur fin de vie et leur territoire pour... une obole. 
En effet, dans 15 ans que représenteront ces "ressources" financières devant le coût exorbitant   (plusieurs millions d'€) du démantèlement de 55 machines et plus? Matthieu Guérard sera t-il toujours si enthousiasme et sa société RES sera t-elle toujours présente pour payer? https://augustinmassin.blogspot.fr/2017/06/demantelement-eolien-en-allemagne.html Ou, la collectivité (les contribuables) devra t-elle mettre la main à la poche? Sa ruine sera t-elle au rendez-vous?
Ainsi, la Haute Marne et sa population seraient punis 2 fois.

En espérant que quand viendra le temps de payer les musiciens, vous serez Mesdames et Messieurs les élus (es), encore en état pour rendre des comptes...

Toujours debout! Toujours en résistance!

L'HOMME EST UN LOUP POUR L'HOMME, ENCORE LA PREUVE!
php



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire