mardi 6 juin 2017

Démantèlement éolien en Allemagne

http://lemontchampot.blogspot.fr
Jean Pierre Riou
06/06/2017

Commentaire: Et soudain le vertige s'empara de nous devant les montants prévisionnels outre-Rhin. L'irresponsabilité et l'amateurisme de nos élus (es) nationaux (Président de la république et ministres compris) et ruraux, des ONG, des services de l’État, de la Justice et de toutes celles et ceux qui soutiennent la "galaxie" éolien, apparus au grand jour.
A moins que cette "ambition" de transformer nos territoires ruraux en zones industrielles ne soient synonyme d'un choix politique délibéré aux conséquences, médicales et financières catastrophiques, sciemment assumées? Dans quel but? Une chose est sûre, dans 15 à 20 ans, les français payeront l'addition jusqu'à ... la ruine!
Bonne nuit et bonne chance.

SAUVONS L'HUMAIN, STOPPONS et DÉMANTELONS L’ÉOLIEN!
php

Le retour d'expérience allemand
En annexe à http://lemontchampot.blogspot.fr/2017/06/demantelement-eolien.html


En Allemagne, les sommes provisionnées pour le démantèlement des éoliennes dépendent des régions (ländern).

Le décret de 2015 du Land Rhénanie-Westphalie, permet notamment à l´autorité locale de demander 6,5% de l´investissement total comme garantie financière pour la déconstruction d´une éolienne.

(§ 5.2.2.4 " Rückbauverpflichtung" décret https://www.umwelt.nrw.de/fileadmin/redaktion/PDFs/klima/windenergieerlass.pdf)
Ce qui correspond à un provisionnement de 715 000 € pour une machine telle que l'Enercon E 126, dont le coût à la construction est de 11 millions d'euros.
(http://www.energienpoint.de/erneuerbare-energien/windenergie/e-126/)

D'autre part, Selon un jugement du tribunal administratif supérieur du Land Schleswig-Holstein de 2016, (http://www.pontepress.de/pdf/u14_201605.pdf ), l´inflation sur une période de 20 ans, indique plutôt que le coût réel de la déconstruction dépassera de 40% le montant de la garantie financière ainsi calculée.
C'est à dire, pour le précédent modèle d'éolienne, un coût de démantèlement dépassant le million d'euros.
Ce qui semble confirmé par le plan d'amortissement d'une simple éolienne de 3 MW, qui considère une inflation de 2% par an, avec une prévision de 36 701 € chaque année et un coût total de démantèlement de 734 020 € après 20 ans.



lvbw-wka.de/media/linnen/Investitionsrechnung_Windkraft-Enercon-E101-01.04.2014.pdf

Enfin, la déduction des valeurs résiduelles revalorisées par le recyclage du matériel de déconstruction reste problématique car l´autorité locale n´a pas d'accès direct à ces actifs. Ce qui implique la vraisemblance d'un coût de revient réel bien supérieur encore, pour la collectivité amenée à devoir opérer le démantèlement en cas de disparition de l'exploitant.
La plupart des devis ne proposant la suppression des massifs en béton (sur une profondeur de 1,5m) que de façon optionnelle, avec un coût supplémentaire de plusieurs dizaines de milliers d'euros.

En 2016, Greenpeace portait plainte contre EDF pour tromperie sur sa santé financière par la falsification de ses comptes qui auraient notamment sous estimé les coûts du démantèlement des réacteurs nucléaires:
https://www.greenpeace.fr/edf-soupconnee-de-trafiquer-ses-comptes-greenpeace-porte-plainte/

Serait ce donc moins grave dans le cadre du démantèlement éolien, pour lequel la sous estimation est sans commune mesure, au prétexte que ce sont les collectivités territoriales qui risquent bien d'avoir à l'assumer?

Malgré l'importance des sommes provisionnées en Allemagne, cette question du démantèlement des éoliennes fait l'objet d'une inquiétude significative :

http://ruhrkultour.de/teure-hinterlassenschaften-die-rueckbaukosten-von-windraedern/
http://www.energiedialog.nrw.de/rueckbau-von-windenergieanlagen-eine-ungeloeste-problematik/

En France, il ne semble pas que cette hypothèque sur l'avenir empêche les propriétaires ou les élus locaux de dormir.

Pour comparaison, d'autres décrets allemands sur le sujet:

décret Land Brandebourg de 2006
https://kleineanfragen.de/brandenburg/6/334-rueckbau-von-windkraftanlagen-in-brandenburg
https://bravors.brandenburg.de/de/verwaltungsvorschriften-219223

décret Land Saxe de 2006, mise à jour 2016
http://www.bauen-wohnen.sachsen.de/download/Bauen_und_Wohnen/Anschreiben_LDS_und_Gemeinsame_Hinweise_SMUL_und_SMI.pdf

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire