dimanche 26 mars 2017

Haute Marne: éolien: des hauts et des bas

jhm.fr
25/03/2017
26/03/2017

Notre magnifique Pays est toujours la proie de l'appétit vorace de sociétés éoliennes.
 Ces mêmes qui déclarent avec arrogance et mépris:
(...) "Notre but n’est pas de faire reculer la pollution aux énergies fossiles, nous venons juste prendre un maximum d’argent." [...] ,"La manne européenne pour les éoliennes est une occasion en or que nous exploiterons jusqu’à saturation et même au-delà, et à laquelle nous sommes préparés depuis l’origine des textes européens, avant leur publication. [...], "Et vous n’avez encore rien vu ! Nous nous positionnons aussi sur les fonds européens qui arrivent pour soutenir le développement de la biomasse et d’autres grand marchés. Les forêts nous intéressent beaucoup aussi... Nous allons en faire des usines à arbres, très au-delà de la gestion gentillette de l’Office national des forêts que nous finirons par privatiser." (...)
https://augustinmassin.blogspot.fr/2017/03/nous-savons-ce-que-nous-voulons-de.html

Ces mêmes qui n'ont aucun respect pour la santé des populations et pour l'environnement et devant lesquels la majorité de nos élus (es) se prosternent la main tendue pour recevoir leur obole comme des "miséreux".
Ces mêmes qui piétinent allégrement l'histoire, les coutumes et les savoir faire d'un Pays pendant que la majorité de ses habitants, futurs riverains de leurs hachoirs géants, nous le serons tous, sans exception, si... , se laissent emmener à l'"abattoir" au nom de "tout sauf le nucléaire"ou par indifférence ou par... stupidité.
(...) « Il l’a souvent employée quand il les voyait ne pas réagir ou se considérer comme battus avant même d’avoir engagé le fer. Au début de juin 1940, par exemple, à Londres, à l’hôtel Connaught, à voix basse pour ne pas être entendu des convives qui dînent à la table voisine. Il vient de stigmatiser l’armistice au micro de la BBC. Je le vois alors serrer son couteau nerveusement avant de le reposer avec délicatesse. Puis il me souffle: «Ce sont des veaux. Ils sont bons pour le massacre. Ils n’ont que ce qu’ils méritent. » (...)

Extrait de l'ouvrage de Philippe de Gaulle, "De Gaulle, mon père"




Heureusement, certains maires et conseils municipaux refusent cette soumission au diktat du pognon.

Ce combat n'a qu'une seule raison d'être: le respect de la Vie et de l'Humain!

RESPECTER L'HUMAIN, ZERO EOLIENNE!

php

Vouecourt

capture d'écran

******************************

capture d'écran


capture d'écran

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire