lundi 19 décembre 2016

Exit la couronne : le Danemark décide de passer au paiement bancaire

Charles Sannat
19 décembre 2016

Commentaire: Encore un métier en voie de disparition: le "passeur" de valises

php


Le Danemark reste un petit pays et donc la transition y est très facilitée vers la société sans cash.

Il y a un autre élément aussi à avoir en tête.

Tant que vous avez des billets, vous pouvez toujours vous procurer une monnaie fiduciaire, même si c’est interdit par un contrôle des changes par exemple. Évidemment, ce n’est pas bien, ce n’est pas légal, blablablabla mais vous pouvez quand même en avoir, même les Russes sous l’empire soviétique et malgré le KGB arrivaient à se procurer des dollars.

En rendant tout électronique, tout cela sera beaucoup plus difficile. Un État pourra vous empêcher de disposer de sa monnaie, il pourra vous empêcher de détenir ce qu’il veut, il pourra aussi signer votre ruine ou votre mort numérique quand bon il lui semblera.

Les citoyens n’ont aucune idée du monde qu’on leur prépare, et ils découvriront effarés, mais bien trop tard, que toutes les dictatures auraient rêvé de ce moment-là, celui de la technologie qui sera non pas au service de l’homme, mais au service de son asservissement ultime et total.

***************************************************************

À partir de début 2017, la Banque nationale danoise projette d’arrêter complètement l’émission de la monnaie nationale, la couronne danoise, pour passer aux paiements électroniques, une étape qui devra combattre l’économie souterraine et permettre d’économiser jusqu’à 30 % du budget.

Au côté de la Suède, son voisin scandinave, le Danemark est aujourd’hui l’un des pays avec le plus faible pourcentage de billets et de monnaie en circulation. Suivant les traces de la Suède et de la Norvège, le Danemark a décidé de confier l’émission de ses pièces à la Finlande, annonce l’agence Bloomberg.

Les autorités du Royaume entendent ainsi se débarrasser progressivement du flux monétaire à partir de 2017. Il est prévu que le processus s’achève d’ici 2030. « Depuis les 15 dernières années, les financiers danois poursuivent avec succès une politique de réduction des paiements en espèces dans le pays. De 1991 à 2015, la proportion des transactions en espèces a diminué de 83 % à entre 25 et 30 %.

Aujourd’hui, la circulation de l’argent dans le pays constitue seulement 2 % du PIB, ce qui est le meilleur résultat en Europe », a estimé l’économiste indépendant Michael Busk-Jepsen.

Le retrait progressif des liquidités de la circulation provoque un coup dévastateur à l’économie souterraine. Ainsi, de 2012 à 2015, le volume des paiements effectués dans des sociétés bidons s’est réduit de 45 milliards de couronnes (6,3 milliards de dollars) à 31 milliards de couronnes (4,36 milliards de dollars), selon l’administration fiscale danoise.

En outre, le saut des paiements bancaires a affecté également l’univers criminel: en 2013, le nombre de vols dans le royaume a chuté de 38 %. Au cours des cinq dernières années, la circulation des espèces en Norvège et en Suède a baissé par quatre et représente aujourd’hui moins de 3 à 5 % du PIB, selon un rapport de la Banque des règlements internationaux.

D’après les experts de la banque, environ 89 % de la population de ces deux pays préfèrent payer dans les magasins par le biais de cartes plutôt qu’en espèces. Le fait est qu’il est impossible de payer partout en espèces dans ces pays. Par exemple, les autorités de Stockholm ont introduit le paiement bancaire dans les transports terrestres en 2014. De nombreuses agences bancaires en Norvège ne fonctionnent même pas avec la monnaie.

Source ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire