mercredi 21 décembre 2016

Haute Marne: Langres fait son cinéma

 Bonne séance et à bientôt chez nous pour veurdée* sur les remparts

  https://www.facebook.com/1028 pour 40796798727/videos/169194456830027

 * veurdée: faire une promenade

php

 "Langres, notre Bien Aimée,
Toi qui t’éveilles sous les caresses du printemps, toi qui te joues des chaleurs de l'été, toi qui t'endors dans les plis des grandes ombres de l'automne, toi qui te dresses face à la bise du Nord, toi qui domines les grands espaces,
Toi l’insaisissable, n'est-il point sacrilège d'avoir osé fixer ta belle image sur notre papier d'aujourd'hui? Toi qui vis depuis toujours.
Plaisir égoïste du souvenir...  Leçons d'histoire... ou conte d'Amour?
Or voici venu le temps des autoroutes, le temps des robots et des ordinateurs, le temps de la télématique...

 
Et pourtant:
Cette folle envie de séquestrer ton passé qui nous ronge; ce besoin d'enracinement qui nous démange; cette force qui nous pousse à vouloir, encore et toujours, caresser ton corsage de pierre; ce désir insatiable de parcourir tes ruelles, de contempler ta silhouette, de courir aux remparts,  de longer tes murailles, d’entrebâiller tes portes, de flâner dans tes quartiers, de palper ta beauté,  de revoir tes échoppes et tes boutiques.
Un geste d'Amour déposé sur l'espace, une pause accrochée dans le temps, un bain revivifiant dans le passé, un ancrage au rocher, avant que ne survienne le déferlement gigantesque des révolutions technologiques.
Testament d'Amour pour nos petits-enfants qui, comme nous, pourrons dire: "la douce Langres de ce temps là.""
Claude Martin
Président de l'Office de Tourisme du Plateau de Langres

Préface du livre "promenades à Langres" de Jean-paul Pizelle, Édition Office de Tourisme du Plateau de Langres, 1984

/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire