jeudi 8 décembre 2016

Le Maroc entre charbon et solaire



http://geopolitique-electricite.fr/
06/12/2016


Le Maroc a défini une politique électrique basée sur le charbon et le gaz qui lui permet de garantir à moyen terme un approvisionnement suffisant et à bon marché. Il a ajouté un programme solaire et éolien important. Il devra gérer la coexistence des deux programmes, ce qui exigera des aides financières extérieures pour éviter des augmentations de tarifs.

Extrait: (...) " L’Électricité au Maroc, entre charbon et solaire

Le Maroc réalise un programme de centrales à charbon et à gaz, qui additionné d’achat de courant à l’Espagne à prix cassé, lui garantit une alimentation électrique suffisante et à bas coût au moins jusqu’en 2025. Il ajoute un ambitieux plan solaire et éolien, financé par des prêts avantageux extérieurs et quelques dons venant surtout d’Europe. Les pays de Golfe,discrets pour les aides (1), sont très présents dans l’électricité du pays.Le parc électrique marocain sera en surcapacité et des coûts directs et indirects apparaîtront (réseaux et stockage de l’électricité) qui ne pourront être répercutés ni sur les entreprises (croissance économique oblige) ni sur les familles, bien trop pauvres.La seule solution sera des aides extérieures supplémentaires. On rappelle le projet d’un Fonds d’aide aux nations en voie de développement, 100 milliards de $, auquel l’Accord de Paris de 2015 fait allusion (Art.9 §3), sans le rendre contraignant. Fonds qui devrait être financé par les pays riches.La COP22, de Marrakech en a rappelé l’urgence. Le Maroc pourrait en avoir besoin." (...).

Lire l'étude complète
http://geopolitique-electricite.fr/documents/ene-207.pdf 



php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire