lundi 5 février 2018

Haute-Marne : "Ce qui est mauvais pour la Haute-Marne" par Nicolas Lacroix, président du Conseil départemental

https://www.laffranchi.fr
26/01/2018

Comment expliquer que M.Lacroix, le nouveau "patron"de la Haute-Marne n'est pas cité dans sa liste à la Prévert de "ce qui est mauvais pour l'image de la Haute-Marne", la colonisation éolienne et ses dégâts irréparables à vie? À vie? Bah oui! Qui peut encore vraiment croire qu'au bout de 20 ans et plus, ces machines seront démantelées et les terrains remis à neufs? Que notre département retrouvera sa beauté verdoyante et sa qualité de vie d'antan? Sinon, les simples d'esprit et les mougeons. À ce jour, elles sont au nombre de 293 : 151 en service et 142 en projet! Nombre non exhaustif.


Nicolas Lacroix est-il un partisan, un sympathisant ou du genre : "qui ne dit mot consent?"  En effet, à moins que cela ait échappé à notre vigilance, nulles traces de son opposition franche et déterminée dans les médias locaux lors de l'installation sur son territoire, le canton de Bologne, de plusieurs dizaines d'aérogénérateurs et ce, depuis 2010 (Cirey-les-Mareilles, Darmannes, Mareilles, Cerisières, Rouécourt, Guindrécourt sur Blaise, etc.). Au total trente cinq machines de guerre.  En attendant, d' autres projets connus et...inconnus :  par exemple à Vignory (5), à Reynel (17), à Rochefort sur la Côte (10), etc.

Nous avons notre réponse. Notre question maintenant : qui est vraiment mauvais pour l'image de la Haute-Marne?

php
Lire



capture d'écran

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire