dimanche 4 février 2018

Haute-Marne : rendre le territoire plus attractif, oui mais pas que...

jhm.fr

Chers,es fidèles lecteurs et lectrices, vous savez que l'association Les Vues imprenables a pour dicton : "protéger et servir la Haute-Marne".
-Protéger (défendre) contre toutes atteintes à son intégrité. Notamment, contre la folie éolienne, synonyme d'industrialisation massive : chaque machine étant une usine à elle seule, qui s'est emparée de nombres de nos élus, es et qui engendre des dégâts considérables et malheureusement à 99%... IRRÉPARABLES dans l'avenir : santé des riverains, bétonnage de terres agricoles, destruction de paysages, etc.
Servir (valoriser) en participant, avec beaucoup d'autres passionnés,es, au plaisir d'offrir au monde entier toutes les richesses qui recouvrent notre territoire .

Aussi, l'association se réjouit quand le Journal de la Haute-Marne met en pleine lumière ces amoureux et protecteurs du Beau.
Mais vous le savez, amis,es lecteurs et lectrices, Les Vues imprenables voient le "mal" partout.😉
Elles se sont rendues sur le site de Romain Dir. https://www.facebook.com/profile.php?id=100014919728360  Si elles ont apprécié effectivement la déclaration d'amour au département sous différentes formes, à contrario, elles se sont étonnées et ont été fort déçues de ne rien lire sur  la colonisation éolienne en cours. Simple oubli? Déni de la réalité? Ou "qui ne dit mot consens?" Valoriser le territoire auprès du plus grand nombre pour attirer de nouvelles populations et entreprises, c'est bien... mais pas suffisant. Gare au syndrome de l'autruche... Amicalement!




Là aussi, l'association Patrimoine et Traditions de Bourg fait un travail remarquable pour protéger et valoriser son patrimoine et son Histoire. Mais, Les Vues imprenables aimeraient savoir que pense t-elle du projet d'implantation de 6 éoliennes (le mât de mesures est déjà en place) sur leur commune à l'initiative de Monsieur le Maire, également président du pôle d’équilibre territorial et rural (PETR) sud Haute-Marne? Gare au syndrome de l'autruche :



Ne pas laisser s'implanter plus de 250 éoliennes, l'urgence est là. Sinon dans quelques temps, quand la fête sera finie, c'est avec un fort mal de tête que vous vous réveillerez et nous avec. Ils ne vous restera qu'à promouvoir une gigantesque zone industrielle. Mais qui ambitionne d'habiter en Z.I?
source : Les Vues imprenables

php
Bonne lecture


capture d'écran


capture d'écran





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire