jeudi 13 novembre 2014

Comment faire taire en moi la beauté du monde?



LE PLUS GRAND DANGER, C'EST LA PASSIVITÉ!
Envambons-nous, rompchons les tables, rônions tels les chiens et nioquons ces massacreurs de notre authentique territoire!

(Rassemblons-nous, renversons les tables, grognons tels les chiens et mordons ces massacreurs de notre authentique territoire).







[...] C'est dans ce film que l'on entend cette phrase: "Comment faire taire en moi la beauté du monde?"


Sur la route des Franches-Montagnes de Saint-Brais à la Chaux-de-Fonds, combien de fois cette phrase me blesse? Depuis que les BKW ont commencé le saccage au Mont-Crosin et au Mont-Soleil. Depuis que Alpiq a pris le relais au Peuchapatte après ADEV à Saint-Brais. Depuis que notre espace est devenu leur chose. Que notre qualité de vie est devenue leur intérêt public?



Où sommes nous, les hommes et les femmes de la terre? Trop occupés à décorer notre vide intérieur nous passons à côté d'une plénitude immense chaque jour, sans même la sentir couler dans nos veines, sans voir le danger qui nous menace à force de faire semblant de ne pas voir vendues les crêtes comme la Crète...



Serons-nous assez nombreux pour arrêter la marche du fric orchestrée par des politiciens aveugles et sourds? 


Le Jura prépare le massacre, dans la bouche du ministre ici tout a l'air si simple et si propre...


Il a fait taire en lui la beauté du monde.


Mercredi je serai à Lausanne.





Publié par voisine d'éoliennes industrielles




Aidons monsieur le Préfet à prendre sa décision ( en début d'année prochaine...). Que chacun d'entre nous lui écrive une carte postale en mentionnant son opposition au projet et quelque soit sa forme : ZÉRO ÉOLIENNE.

Coordonnées :
Préfecture de la Haute Marne - Monsieur le Préfet - 89 rue Victoire de la Marne 52011 CHAUMONT Cedex




php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire