vendredi 7 novembre 2014

Fais dodo Colas mon p'tit frère, fais dodo t'auras du lolo!






"Marie-Monique est en haut, elle fait la déco" à voir ici
Calvi est en bas, il glace le chocolat" à voir ici
Fais dodo Colas mon p'tit frère fais dodo t'auras du lolo.
Si tu es sage on le cuira avec du vent, et si tu es gentil on en fera d'autres pour les pauvres avec du soleil. Pleure pas Colas tu l'auras ton gâteau! On l'aura tous notre part de gâteau!
L'OPEP tout en haut, nous change la sono, à voir ici"

-Et bien Colas tu dors pas?

- Tu salis tout pour faire ton gâteau!


- Mais non tu l'as vu Marie-Monique Robin a fait un joli reportage, mignon comme tout, on va faire du gâteau propre pour tout le monde. Les riches achèteront des éoliennes que les pauvres paieront. Dans les zones défavorisées et isolées grâce au courant propre les enfants auront des natels et des ordinateurs... C'est pour en finir avec la croissance.
- Mais comment on va les fabriquer ces éoliennes, ces natels, ces ordinateurs?


- Mais Colas t'en fais pas, des spécialistes se réunissent tout le temps pour trouver de propres solutions. L'émission c dans l'air a clairement posé la question à quelques un d'entres eux: Comment refroidir la planète. C'était mercredi 5 novembre dernier. Ils ont reparlé de l'eau, du vent, du soleil...

- T'as regardé?

-Oui.

- Et alors, comment on va faire?

- Et bien ils ont beaucoup parlé, et.... enfin heu... ben je ne me rappelle pas avoir entendu la réponse.

- Bouh hou hou!!!!

- Mais enfin arrête de pleurer. Nous allons sortir des énergies fossiles, ça c'est sûr. Ils le disent tous. Avec le vent, avec le soleil, avec l'eau, un autre monde se dessine.

- Bouh hou hou hou!

- Mais Colas, il faut avoir confiance!


- Je viens de suivre le lien du dernier couplet de ta chanson. 

Publié le 6 novembre dernier:

La consommation d'énergie va augmenter de 60% d'ici 2040. Gaz, charbon et nucléaire au sommet de leur utilisation! Quant à ton soleil et ton vent, ben à part des gâteaux ils ne cuiront pas grand chose puisqu'ils représenteront 4% de notre approvisionnement. Ils disent que c'est beaucoup, et ça moi je n'y comprends rien. Parce quand on dit que 6% de la population à proximité des éoliennes industrielles est très perturbée, ils disent que c'est rien du tout. 

- Colas?

- Quoi?

- Tu veux une pomme?

- Trop tard.

Publié par voisine d'éoliennes industrielles à 22:56





php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire