samedi 20 janvier 2018

Haute-Marne : le projet du 11e Parc national sous tension

jhm.fr

Messieurs les présidents départementaux (Haute-Marne et Côte d'Or) mettent un préalable à la création du 11e Parc national, Parc national des Forêts de Champagne et Bourgogne :

(...) "À savoir, un soutien à la démarche, à la condition qu'elle se fasse avec tous les acteurs"

En ces temps difficiles pour la démocratie, remarquablement illustrés, devant la Résistance de plus en plus grande de la population à l'industrialisation éolienne des territoires ruraux et en mer, par les prérogatives d'exception (museler l'opposition) https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/DP_Groupe_Travail_eolien_2018.pdf ) proposées dernièrement par M. Lecornu, simple Secrétaire d' Etat auprès du ministre d' Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire dans le cadre de La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV), que deux élus tiennent ce langage, somme toute "normal" en démocratie, nous paraît soudain... exceptionnel.

Question: faisant suite à votre déclaration, si en fin de compte parmi tous les acteurs concernés du territoire, certains venaient quand même à manquer à l'appel, cela induirait-il le retrait de votre soutien à ce projet? Vous n'êtes pas sans savoir que votre décision aurait pour conséquence directe sa condamnation, sachant que l'Etat, représenté entre autre par Mme le préfet de Haute-Marne, est dans le même état d'esprit.

Questions à Monsieur Lacroix, président du département de la Haute-Marne
  • Croyez vous que l'avenir de notre Pays et de sa jeunesse peuvent se passer d'un tel projet, synonyme de reconnaissance internationale, de retombées et d' attractivité économiques, de boom touristique, d'emplois locaux et durables à l'année, etc.?  
  • L'ensemble de la population haut-marnaise ne devrait-elle pas donner son avis?
De plus, un Parc national participe grandement à la lutte contre le réchauffement climatique.
Lire en détail
 http://www.parcsnationaux.fr/fr/download/file/fid/426

Pendant que de nombreux.es élus.es, se comportant comme des "rois nègres"" appâtés par la verroterie des missionnaires éoliens, détruisent et condamnent à mort à grands coups de pales notre Pays, ses habitants.es et son avenir, les défenseurs.es attendent de vous, Monsieur le président, une détermination sans faille pour :
  1. vous opposer sans condition à la colonisation éolienne,
  2. faire naître le 11e Parc national.
Et ainsi, faire que la Haute-Marne et les hauts-marnais.es puissent sortir de la diagonale du vide et envisager un avenir prospère.  
php


capture d'écran

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire