samedi 28 janvier 2017

Comment Ségolène Royal s'est plantée le 19 janvier 2017 à la TV sur l'éolien et le nucléaire

http://nonalachienlit.canalblog.com
 27/01/2017

Commentaire: Devant ce flagrant délit de "maquillage" par Mme le ministre Ségolène Royal, des chiffres de la production électrique des filières éoliennes et photovoltaïques durant le "grand" froid, doit-on parler:
  1. De tromperie à l'insu de son plein gré?
  2. De mensonge "gaillardement" assumé?
  3. De"publireportage" pour les ENR intermittentes?
  4. De personne à la recherche d'un futur emploi de reclassement?
A noter une fois encore la promptitude des journalistes à ne pas apporter la moindre contradiction aux propos de Mme le ministre...
php

Le 19 janvier 2017 sur la chaîne FR2, Ségolène Royal, ministre de l’Écologie et n°3 du Gouvernement libéral- socialiste agonisant en cette fin de règne, flanquée de la pathétique ministre du Travail El- Khomri, déclara péremptoirement :

« Grâce aux énergies renouvelables, éolien et solaire, avec depuis des semaines de nombreuses centrales nucléaires à l’arrêt pour maintenance et révision, nous pouvons assurer les Français qu’ils n’ont pas à craindre des risques de coupures d’électricité en cette période de grand froid…..Les parcs éoliens et le solaire ont produit et produisent actuellement une puissance électrique quotidienne de 8 Gigawatts soit l’équivalent de 8 réacteurs nucléaires ( 1 réacteur produit environ 1 Gigawatts)… Cette production record par grand froid compense les insuffisances de production du nucléaire dues à l’arrêt de 19 centrales » (NDLR : nombre réduit à 6 à partir du 20 janvier)»

On sait combien il faut se méfier des déclarations des hommes (et femmes) politiques, qui surtout en période électorale, n’en sont jamais, par électoralisme…à un mensonge et/ou à une auto- contradiction près… afin de pouvoir se vanter auprès du corps électoral de résultats industriels en fait indépendants de leur volonté.

Si donc l’on a la curiosité de consulter à l’adresse :
http://www.rte-france.com/fr/eco2mix/eco2mix-mix-energetique

le site de RTE (Réseau de Transport d’Électricité) qui tient à jour des statistiques nationales détaillées quotidiennes de production et consommation d’électricité par filières, on peut noter les relevés suivants :

1) Le 17/01/2017 à 19h 00
-Éolien = 4,992 GigaWatts
-Solaire = Zéro
-Total puissance globale = 80, 461 GigaWatts
-Pourcentage (Éolien + Solaire) /Puissance globale produite = 5,52 %

La production éolienne du 17/01/2017 à 19h 00 de 4,992 GigaWatts est le maximum enregistré sur la période du 14/01/2017 au 26/01/2016 ;

2) 18/01/2017 :
1.1) Puissance de production globale toutes filières (elle varie sensiblement au cours de la journée et de la nuit) = 83, 055 GigaWatts
-Éolien = 4,012 Gigawatts
-Solaire = Zéro
soit 4,012 Gigawatts d’ENR (Énergies renouvelables) = 4,1% de la production globale d’électricité.
-Part du nucléaire = 55,582 GigaWatts sur 83, 055 GigaW soit 66,92%

1.2) à 15h 00
Éolien = 4,651 GigaWatts
Solaire = 1, 733 GigaW
Total ENR (Énergies renouvelables) = 6, 384 GigaW

1.3) (à une autre heure de la journée du 18)
Éolien = 4,691 GigaWatts
Solaire = Zéro


3) 19/01/17
Puissance globale produite (sans les importations : 3 369 MW) = 82, 897 Gigawatts
-Éolien = 2, 680 Gigawatts
-Solaire = zéro Watts
-Nucléaire = 55, 454 GigaW sur 82 897 GigaW soit 66,89%
Total ENR = 2,680 GigaW = 3,23% de la puissance globale produite

4) le 20/01/2017 :
Puissance globale produite (moyenne) : 82,508 Gigawatts (+ 3, 188 GW importés)
-Éolien = 1,386 GigaW de la puissance totale
-Solaire = 0,40 GigaW
-Nucléaire = 55, 732 GigaW sur 81 085 GigaW soit 68,73%
Total ENR = 1,426 GigaW = 1,72% de la puissance électrique totale produite

5) le 26/01/2017
Puissance globale produite (à 16h 15) : 81,085 GigaWatts (dont nucléaire 55,732 GW)
-Éolien = 2, 450 GigaW = 3,02%
-Solaire = 1,016 GigaW = 1,25%
Total ENR = 3, 466 GW = 4,27% de la puissance électrique globale produite par toutes les filières

Ainsi, sur 7 relevés RTE pris au hasard du 14 au 26 janvier 2016, la production électrique de l’éolien et du solaire citéé par la ministre Royal a varié entre 1,426 GigaWatts et 4,992 Gigawatts soit entre 1,72% et 5,52 % de la puissance électrique totale fournie par l’ensemble des filières; 5,52% correspondant à un pic momentané de 62,37% du montant de 8 Gigawatts attribué par la ministre ROYAL à la production (éolien + solaire)...

Malgré les nombreux réacteurs arrêtés les 2/3 et davantage sur la production totale sont restés assurés par le nucléaire!!! La production éolien + solaire a atteint momentanément un maximum de 5,52% de la production électrique totale !!

Voilà la réalité qui dément les propos fantaisistes de Ségolène Royal.

Sur les 7 exemples ci-dessus pris au hasard des graphiques de RTE, la puissance électrique produite par l’éolien et le solaire n’a pas dépassé un pic de 4,992 Gigawatts et n’a donc pas dépassé 62,3 % des 8 Gigawatts prétendus par la ministre !

les quelques 8000 éoliennes installées en France à coups de Milliards € (20 Mds€ en 15 ans) ne parviennent entre le 17 janvier et le 26 janvier 2017 qu’à produire par grand froid entre 1,7 et 4,2% (avec un pic unique momentané de 5,52%) de la totalité de l’électricité produite toutes filières confondues…à condition qu’il y ait un minimum de vent, ce qui n’est nullement garanti !

De sorte qu’en définitive, c’est plutôt le nucléaire qui , avec des pourcentages de la production totale compris entre 66,89% et 68,73%, a suppléé aux insuffisances de la production dérisoire de l’éolien (de 1,72% à 4,27% avec le pic de 5,52%) par 8000 moulins à vent pour 58 centrales nucléaires, et non l’inverse comme allégué par Ségolène Royal…

Cela on le savait depuis longtemps, seule Ségolène Royal pourtant très sûre d’elle comme toujours l’ignorait !

Ségolène Royal a tout faux et ses allégations sont irrecevables !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire