mercredi 18 janvier 2017

Haute Marne: la "décolonisation" unitaire: l'occasion manquée

18/01/2017



Ce Collectif en pointe dans le combat contre le nucléaire dénonce, à juste titre, la transformation de notre département en "pièce à bordel" de la France. Pour cela, il dresse un état des lieux:

source: Cedra
Il précise qu'il y a voilà 25 ans, ce territoire était normal, la Haute-Marne accueillant même ses visiteurs par de grands panneaux, disparus depuis, à ses entrées : « La vie est ici » !


Le point de vue des Vues
A remarquer que le Pays est divisé en 2: au Nord, le nucléaire et au Sud, les éoliennes.

250 éoliennes de trop. Source, les vues imprenables

Des points convergents nous rassemblent: 
-La sauvegarde de l'attractivité du Pays,
-La protection de la santé publique,
-La sauvegarde de la biodiversité.

Aussi, nous pourrions envisager d'unir nos luttes pour préserver un avenir digne de ce nom à tous les hauts marnais. Sauf que l'organisation de leur "tournée" sous titrée?: "non au nucléaire, oui aux ENR", dans les villes principales, avec comme partenaire la coopérative Enercoop*, nous fait penser que le Cedra n'est pas prêt de dénoncer la "colonisation" éolienne sudiste. Aussi, le doute n'est plus de mise. Quant le Collectif déclare de: "ne plus subir, AGIR, par le lancement d’un projet de territoire, positif celui-là, participatif et propre à dynamiser le territoire, à révolutionner l’état d’esprit", il faut comprendre: Débarrassons-nous du nucléaire "chez nous", en soutenant l'éolien... "chez les autres".

Dommage! En procédant ainsi, nous pourrions bien nous retrouver avec les...2.

Les "fossoyeurs" de notre Haute Marne ont encore de beaux jours devant eux...

php





* Extrait
  https://fr.wikipedia.org/wiki/Enercoop
(...)" À l'origine d'Enercoop se trouve un groupe de travail d'une vingtaine d'acteurs issus du monde des énergies renouvelables, des associations citoyennes et de l'économie sociale et solidaire, parmi lesquels le CLER (Comité de Liaison des Énergies Renouvelables), la Compagnie du Vent, Espace Éolien Développement (éolien), Solagro (biogaz), Hespul (photovoltaïque), le réseau des magasins Biocoop, les associations Agir pour l'environnement, Greenpeace France et Les Amis de la Terre. Ils se fixent comme objectif d'agir concrètement pour développer les énergies renouvelables en France et inciter à la maîtrise de l'énergie." (...)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire