jeudi 7 juin 2018

Attaques acoustiques : les mystérieux symptômes d'employés américains en Chine

Par Le figaro.fr
AFP agence


Commentaire : des milliers de français, riverains d'éoliennes subissent aussi des attaques acoustiques jour et nuit. Pourtant, Le Figaro et l'ensemble des médias, n'en font pas un article et encore moins une saga. Et pourquoi, d'ailleurs? 😯🤔😡

php


 
Mike Pompeo, secrétaire d'État américain et Wang Yi, ministre chinois des affaires étrangères., le 23 mai 2018. BRENDAN SMIALOWSKI/AFP

Deux diplomates américains en Chine présentent des symptômes de traumatisme cérébral similaires à ceux ressentis par les diplomates américains de Cuba l'an dernier. Les États-Unis craignent qu'un rival ait développé un type d'appareil acoustique ou à micro-ondes inconnu.
Le département d'État américain a indiqué mercredi avoir évacué plusieurs de ses employés en Chine qui présentaient de mystérieux symptômes. «Un certain nombre de personnes» travaillant dans le réseau diplomatique américain en Chine ont été rapatriées aux États-Unis afin qu'elles y subissent des examens médicaux plus approfondis.
Selon la porte-parole du Département d'État, Heather Nauert, une équipe médicale a été envoyée à Guangzhou, en Chine, après qu'un employé américain a été victime le 23 mai d'un traumatisme cérébral après avoir ressenti des bruits «anormaux». Ce jeudi, les autorités chinoises ont assuré n'avoir découvert «aucun indice» qui permettrait d'expliquer ce traumatisme cérébral. «La Chine a mené une enquête minutieuse et a transmis ses résultats préliminaires aux États-Unis», a rapporté devant la presse le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Lu Kang. «Nous n'avons pas trouvé d'explication ni d'indice qui auraient conduit à la situation évoquée par les États-Unis», a-t-il ajouté.

Pourtant, cet incident ravive les craintes qu'un rival des États-Unis ait développé un type d'appareil acoustique ou à micro-ondes inconnu. Lors du signalement des symptômes de ce fonctionnaire, Mike Pompeo, secrétaire d'État américain, avait aussitôt relevé les fortes similarités avec de mystérieuses «attaques ciblées» qui ont touché, entre fin 2016 et l'été 2017, 24 diplomates américains en poste à La Havane.

» LIRE AUSSI - À Cuba, le mystère des attaques «supersoniques» contre les diplomates américains

Parmi leurs symptômes, certains ont décrit des maux de tête, des vertiges, une sensibilité plus forte à la lumière, des problèmes de concentrations. Dix-huit diplomates ont d'ailleurs expliqué avoir entendu pour la première fois «un son limité au début des symptômes». L' Associated Press a d'ailleurs réussi à reconstituer ce fameux bruit.

Voir
https://youtu.be/rgbnZG85IRo

Ces attaques ont parfois été qualifiées d'«acoustiques» même si leur cause n'a pas été élucidée, pas davantage que leurs éventuels auteurs.
Dix diplomates canadiens et leurs proches ont également souffert d'une étrange maladie similaire.

» LIRE AUSSI - «Attaques acoustiques»: les familles des diplomates canadiens bientôt rapatriées de Cuba

Après le cas rapporté le mois dernier, l'ambassade des États-Unis en Chine avait émis fin mai une alerte sanitaire. Mike Pompeo a annoncé mardi la création d'une «task force» réunissant plusieurs ministères pour coordonner la réponse aux «incidents de santé» subis par les diplomates américains.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire