samedi 16 juin 2018

Suisse : ADEV pose des peignes sur les éoliennes de Saint-Brais

http://www.voisinedeoliennesindustrielles.com
15 06 2018

Pour qu'elles puissent tourner nuit et jour à plein régime.


Ils ont enterré définitivement le respect des autres.

Lorsque l'on prend le projet de Saint-Brais en exemple dans une soirée d'information pour un autre parc éolien on nous cloue le bec en nous disant : "on ne va pas parler de Saint-Brais c'est un mauvais exemple". Tout le monde est d'accord là-dessus, promoteurs, politiques et autres adorateurs de pales.

Plus jamais "ça" disent-ils devant ceux qui peuvent encore les croire... Et les riverains qui critiquent sont priés de se taire (À Sonvilier au printemps la dernière fois). Les critiques sont fondées, mais on ne veut plus en parler, elles dérangent la suite.

Mais quand ADEV pose des peignes sur les pales des éoliennes de Saint-Brais et dit la bouche en coeur que c'est pour le bien être des habitants, que Suisse Eole se gargarise de cette avancée technologique dont nous bénéficions ici, tous les journaux relaient leur fichue publicité débile, parfois sans même prendre la peine d'entendre ceux qui sont aux premières loges pour en parler comme je l'ai constaté dans le Journal du Jura! Pensez-voir, ces industriels étiquetés écolos ne peuvent qu'être honnêtes!

Mais rien n'a changé, la distance aux habitations est toujours la même, on a gommé avec la SE 2050 un grande partie de ce qui pouvait gêner la prolifération de ces turbines pollueuses et anti-sociales. On dit publiquement que le parc de Saint-Brais c'est de la merde et l'on s'imagine faire oublier l'erreur avec des peignes?

Nous on ne l'oublie pas. On n'oublie pas non plus que ADEV qui s'inquiète de la population locale dans ses communiqués de presse vengeurs n'a pas jugé nécessaire de le faire avant la construction de ce "mauvais parc". C'est facile après de brandir des lois désuètes pour justifier le pire et de se mettre au passage l'auréole du bon type.

Tiens, il y a quelques semaines, le bruit était terrible (où était les preneurs de son?) Je l'ai signalé à ADEV, voici sa réponse:

"Merci pour votre mail. Nous avions contrôlé la situation sur site. Un petit boue sur une pâle est un petit plus audible que les autres pâles. Nous supposons que cela ce nettoie pendant des pluies fortes ce semaine".

Une petite boue, et hop! Potin d'enfer. Et ils attendent des fortes pluies qu'elles sauvent notre bien-être...
Des Saints, je vous le disais.

Des Saints qui ne jugent même pas nécessaire d' écrire correctement en français aux mécréants qu'ils colonisent. Cela en dit long sur le respect qu'ils ont de ceux qu'ils vont désormais pouvoir arroser de leurs nuisances nuit et jour!

Les résultats des votations dans le Valais dernièrement et la faible participation des jurassiens au scrutin de dimanche dernier en dit long sur la relation de confiance entre citoyens et autorités. Mais ces dernières peinent à comprendre qui elles défendent et ce qu'elles ont à préserver. Celles de Saint-Brais maintiennent publiquement leur confiance dans une société qui a ruiné l'aura du village. Saint-Brais, l'exemple à ne pas suivre... Voilà ce que l'on retient de leur fameux parc en Suisse!

Dans les séances des promoteurs on dira bientôt: "le village dont on ne doit pas prononcer le nom "

php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire