samedi 16 juin 2018

Haute-Marne : quand l' Etat déserte, les souris éoliennes dansent...

jhm.fr

(...) "Nous venons d'être informés par la DGFIP (Ndlr : Direction générale des finances publiques) du projet de fusion entre les trésoreries de Bourbonne-les-bains et de celle de Chalindrey [...] Dans un contexte de crise économique et sociales profonde et durable, le maintien de ce service constitue un enjeu important pour le soutien aux économies locales et à la cohésion sociale" [...] Pertes sèches car aucune compensation n'est envisagée bien au contraire. La DGIFP nous invite à créer une maison de services, au public, avec quel argent? Celui des contribuables et des collectivités alors que ce sont eux qui supportent le préjudice"


capture d'écran@jhm.fr

Et dans le même temps, l'Etat, par l'intermédiaire de M.Lecornu, Secrétaire d'État auprès du ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire, invite les communes rurales et leurs Communautés de communes à compenser ce manque de financement, en investissant dans les ENR, type éolien. Afin d'encourager et de rassurer les maires, il proposera, lors du projet de loi de finances 2019, de modifier la répartition de l'Impôt Forfaitaire sur les Entreprises de réseaux (IFER), en garantissant aux communes concernées, à minima 20% des ressources fiscales.
LireÉoliennes : les communes vont enfin avoir leur part du gâteau fiscal

Attendons-nous, si ces conditions étaient validées par la représentation nationale, à subir un tsunami éolien sans précédent sur toute la France.

Mais n'oublions jamais, qu'investir dans l'éolien pour les collectivités locales, c'est courir à la ruine, car les recettes envisagées sur 15, 20 ans ne couvriront jamais le coût du démantèlement des éoliennes, après la fin de leur exploitation. Selon les cas, les montants s'élèveront à des milliers d'euros par commune ou plus.

LireDémantèlement d'une centrale éolienne 

Les mises en garde des associations qui œuvrent sur le terrain, peinent à convaincre à l'heure actuelle les élus et la majorité de la population...

À suivre...


Fayl-Billot, ZI Vannier-Amance, 17 éoliennes. capture d'écran@jhm.fr



capture d'écran@jhm.fr
php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire